Vladimir Poutine isolé par Covid-19 : Il s'appuie sur le vaccin Spoutnik V

L'homme du Kremlin, Vladimir Poutine, est un cas de contact avec le coronavirus. Le président russe est donc en isolement pour quelques jours. Cependant, il a été testé négatif pour le moment et espère que le vaccin Sputnik V l'empêchera de développer des symptômes.

Comme de nombreux autres chefs d'État, Vladimir Poutine est aux prises avec le coronavirus. Le président russe, très décrié, est désormais considéré comme un cas de contact après qu'un de ses assistants a été testé positif. Il a été contraint à l'isolement.

Mardi 14 septembre 2021, Vladimir Poutine (68 ans) a confirmé qu'il était isolé depuis plusieurs jours. "J'espère que tout se passera comme il se doit et que Sputnik V [le vaccin russe non reconnu par l'Union européenne, ndlr] prouvera vraiment son haut niveau de protection contre le Covid-19", a-t-il déclaré lors d'une vidéoconférence télévisée avec les dirigeants de son parti et du gouvernement. Pour rappel, le président avait fait de sa fille l'un des cobayes du vaccin russe il y a quelques mois..... Il a lui-même été vacciné en mars et a déclaré avoir un niveau "élevé" d'anticorps, rapporte l'AFP.

Mardi, le Kremlin a annoncé que "des cas de coronavirus ont été détectés" dans l'entourage de Vladimir Poutine, l'obligeant à "s'auto-isoler pendant un certain temps". La presse a demandé au porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, si le président avait subi un test et si celui-ci s'était révélé négatif. "Absolument, oui. Le président est en parfaite santé", a-t-il déclaré.

Interrogé sur le fait de savoir si le président russe de 68 ans avait été testé et si le résultat était négatif, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré : "Absolument, oui. Le président est en parfaite santé (...) L'isolement n'affectera pas directement le travail du président."

Selon l'agence de statistiques Rosstat, environ 350 000 Russes étaient morts du Covid-19 à la fin du mois de juillet 2021. Selon un décompte effectué sur le site web de Gogov, seuls 27,3 % des Russes avaient été entièrement vaccinés jusqu'à présent.....