"La France dans les yeux" : A quoi ressemblera la nouvelle émission de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ?

Cette émission politique se déroule en régions et donne la parole aux Français.

Jean-Jacques Bourdin sera présent à l'élection présidentielle. Celui qui reçoit chaque matin sur BFMTV et RMC les principales personnalités politiques lancera mardi 18 janvier à 20h50 sur la chaîne d'information une nouvelle émission baptisée "La France dans les yeux". "C'était une volonté de ma part de faire une grande émission en soirée pendant l'élection présidentielle", confie l'homme fort du groupe Altice Allo Trends.

Cette nouvelle offre, qui devrait être bimensuelle, se fera en direct et en région, en compagnie des principaux candidats à la magistrature suprême. Valérie Pécresse, candidate des Républicains, a accepté d'être la première invitée. "La France dans les yeux" se déroulera donc en Corrèze, sa terre d'élection, et plus précisément à Uzerche. "Nous laissons aux candidats le choix du lieu. C'est révélateur de ce qu'ils sont et de ce qu'ils proposent".

"Je ne pouvais pas concevoir une émission sans donner la parole aux Français".

Jean-Jacques Bourdin ne sera cependant pas seul face à la candidate puisqu'il sera accompagné de 70 Français qui pourront interroger directement la candidate à l'élection du printemps prochain. "Je ne pouvais pas concevoir une émission sans donner la parole aux Français. C'est ce que j'ai fait tout au long de ma vie professionnelle. Tout le monde a fait des émissions en studio avec des Français. Cela a d'ailleurs rarement été un succès. C'est pourquoi je suis heureux de partir en province", a souligné le journaliste.

Sur les 70 Français réunis mardi prochain à la Halle Huguenot d'Uzerche - sélectionnés à la fois par une société spécialisée et par des journalistes sur place - une vingtaine interrogeront Valérie Pécresse. Les thèmes des questions seront communiqués à l'avance à Jean-Jacques Bourdin. Au risque de ne pas laisser de place à l'imprévu ? "Quand on donne la parole aux Français, l'expérience montre que rien n'est codifié. Toutes les surprises sont possibles. Ce sera spontané. La France dans les yeux", résume Jean-Jacques Bourdin, qui s'est inspiré du "town hall" américain - des réunions publiques entre les élus et leurs concitoyens - pour créer ce nouveau format.

Il n'y aura cependant pas de fact-checking, c'est-à-dire de vérification en direct des propos de la candidate Pécresse. "Je ne crois pas au fact-checking dans l'immédiat. Le fact-checking se fait dans les 24 heures. C'est aussi un exercice journalistique", a déclaré le présentateur de "La France dans les yeux". Les chefs des services politiques de BFMTV et RMC, Philippe Corbé et Jérémy Trottin, ainsi que la reporter Ashley Chevalier, seront du voyage en Corrèze. Les deux premiers pourront compléter les questions des Français, tandis que leur collègue aura pour mission de présenter ces anonymes.

"Nous avons besoin de rendez-vous forts"

Au total, Jean-Jacques Bourdin aura donc trois rendez-vous différents sur BFMTV pour cette élection présidentielle. Outre cette nouveauté en prime time, il poursuivra son "Grand format présidentiel", version XXL de "Bourdin direct", où il a accueilli Marine Le Pen le 12 janvier dernier. Et en mars, il inaugurera son "Entretien d'embauche" avec les candidats, un autre format en matinée.

Si Jean-Jacques Bourdin recevra dans toutes ces émissions les prétendants au château, il ne craint pas pour autant le risque de la redite. "L'actualité bouge et évolue, donc les questions changent aussi. Les campagnes bougent et évoluent, donc les questions changent. Les candidats bougent et évoluent, donc les questions changent. Et les programmes sont tellement riches que les questions évoluent. Je n'ai pas d'inquiétude. Face à une forme de débat démocratique moindre du fait du Covid, nous avons besoin de rendez-vous forts", assure le Matinalier de BFMTV et RMC. Allo Trends vous propose de découvrir en avant-première le générique de "La France dans les yeux".