A Bon Entendeur | Mieux manger grâce au Nutri-Score ?

A Bon Entendeur | Mieux manger grâce au Nutri-Score ?

A Bon Entendeur | Mieux manger grâce au Nutri-Score ?

D’autres vidéos d’A Bon Entendeur sur Youtube: http://www.rts.ch/abe-youtube
A Bon Entendeur est aussi sur Facebook: https://www.facebook.com/RTSabe/

00:00 Nutri-Score : le petit logo qui monte
Le Nutri-Score, le système d’étiquetage volontaire est aujourd’hui recommandé en France, en Allemagne, en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg… et en Suisse, où il commence timidement à habiller les étiquettes. En 2019, après s’y être longtemps opposé, même le géant Nestlé a fini par l’adopter.
Mais comment fonctionne le Nutri-Score ? Que se cache-t-il derrière les petites lettres colorées ? Comment utiliser intelligemment cet instrument et quelles sont ses limites ? Des réponses dans cette émission.

13:29 Nutri-Score A veut-il dire produit sain ?
Est-ce que des produits ultra-transformés qui portent le Nutri-Score A sont vraiment sains ? Ce logo n’est-ce pas simplement un bon outil marketing ? Et dans quelle mesure le Nutri-Score doit-il, ou non, être amélioré ?
Linda Bourget en parle avec Sophie Michaud-Gigon, secrétaire générale de la Fédération romande des consommateurs (FRC).

15:49 Les Italiens prônent le Nutrinform
L’Italie est vent debout contre le Nutri-Score. Au royaume du régime méditerranéen estiment que cette étiquette est trop simpliste pour le consommateur et risque de faire disparaître des plats et des produits emblématiques de la tradition gastronomique du pays, comme les pâtes à la carbonara ou le pecorino romano. Pour convaincre le reste de l’Europe, l’Italie a inventé un autre système d’étiquetage : le Nutrinform. Reportage de notre correspondante à Rome.
N’est-ce pas une faille du Nutri-Score quand des produits industriels déclassent des produits du terroir ? Suite de l’entretien avec Sophie Michaud-Gigon.

24:20 Un débat aussi en Suisse
Ce débat existe aussi en Suisse, notamment pour des produits tels que le Gruyère. L’interprofession du Gruyère n’est en effet pas favorable à l’adoption du Nutri-Score sur les étiquettes de ce fromage. Linda Bourget en discute avec Philippe Bardet, directeur de l’interprofession du Gruyère.

28:15 Test de vélos électriques rapides
En collaboration avec Kassensturz, le TCS et le Velojournal, ABE a testé 9 vélos électriques rapides parmi les plus vendus.

35:26 Actu conso
Cette semaine :
• La plateforme de réservation Booking estampille « voyage durable » des établissements qui mettent en avant des pratiques écologiques, comme l’abandon des pailles et des bouteilles en plastique jetable, l’installation de douches et de toilettes économes en eau, ou la réutilisation des serviettes de toilette.
• L’huile de tournesol se fait rare à cause de la guerre en Ukraine. Par conséquent, certains fabricants ont dû modifier leurs recettes. Les consommateurs suisses devant légalement en être informés, les autorités fédérales planchent sur une solution qui permettrait de signaler les modifications dans la composition d’un produit sans réimprimer les étiquettes.
• Retour sur l’enquête de la FRC publiée en mars 2021, qui dénonçait les stratégies marketing des distributeurs pour vendre Des fraises importées bien avant la saison en Suisse. Un an après, les distributeurs ont-ils tenu leurs engagements ?
• Le Dafalgan, médicament contre les douleurs et la fièvre à base de paracétamol, a connu une rupture de stock généralisée. En voici les raisons.


Retrouvez la Radio Télévision Suisse:
Site: http://rts.ch
Portail vidéo: http://rts.ch/play
Facebook: https://facebook.com/rts.ch
Twitter: https://twitter.com/radiotelesuisse
Instagram: https://www.instagram.com/radiotelevisionsuisse/
Google+: https://plus.google.com/+RadioTelevisionSuisse

#nutriscore