Olivier Véran ouvre la possibilité de vacciner tous les 5-11 ans dès le mois de janvier