Maintien de l’ordre : le ministère de l’Intérieur revoit sa copie

En savoir plus 📰 : https://francais.rt.com/france/93249-schema-maintien-ordre-nouvelle-mouture-satisfaire-journalistes-conseil-etat Retoqué par le Conseil d’État en juin dernier et vivement critiqué par les différents acteurs de la presse lors de sa présentation en septembre 2020, le schéma nation de maintien de l’ordre (SNMO) fait peau neuve à moins de 5 mois du premier tour de l’élection présidentielle. Parmi les dispositions qui avaient suscité le feu des critiques, l’identification des seuls journalistes détenteurs de la carte de presse, jugée discriminatoire par la profession, et l’obligation qui leur était faite de se quitter les manifestations dès l’ordre de dispersion prononcé. Par ailleurs, la technique de l’encagement, dite de la «nasse», est abandonnée, de même que l’interdiction faite de capter les images des forces de l’ordre mentionnée par l’ancien article 24. Des progrès salués par les représentants de la presse et les associations de défense des droits de l’homme. Par la voix de sa représentante, Anne-Sophie Simpere, Amnesty International regrette toutefois que ce SNMO reste «axé sur la répression, plutôt que sur la protection et la sécurité de tous». Depuis les manifestations contre la «Loi travail» en 2016 et le mouvement des Gilets jaunes en 2018, le maintien de l’ordre fait l’objet de vives controverses. Sur le même sujet 🎬: https://www.youtube.com/watch?v=B2NKGMyTJ4U LE TOPO - La loi de «sécurité globale» instaure-t-elle une «surveillance de masse» ? Rejoignez-nous sur Telegram : 🔵 https://t.me/rtfrance_officiel Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France : https://www.youtube.com/rtenfrancais RT en français : http://rtfrance.tv Facebook : https://www.facebook.com/RTFrance Twitter : https://twitter.com/rtenfrancais Instagram : https://www.instagram.com/rtfrance/