Le «dossier Steele» à l’origine du Russia Gate largement discrédité

C'est à présent clair : rien ne peut prouver la prétendue collusion entre la #Russie et Donald #Trump. Le «dossier #Steele» avait pourtant essayé de discréditer le président américain. Force est de constater que désormais, il n’y a plus rien. Igor Danchenko, le fameux informateur sur lequel tout reposait, a été arrêté par le FBI pour avoir menti. Les poursuites le visant s'inscrivent dans le cadre d'une enquête menée par le procureur spécial John Durham, nommé à la fin du mandat de Donald Trump pour faire la lumière sur l'origine et la gestion par le FBI de «l'enquête russe». Rejoignez-nous sur Telegram : 🔵 https://t.me/rtfrance_officiel Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France : https://www.youtube.com/rtenfrancais RT en français : http://rtfrance.tv Facebook : https://www.facebook.com/RTFrance Twitter : https://twitter.com/rtenfrancais Instagram : https://www.instagram.com/rtfrance/