Un skieur olympique sauve 90 chiens d'une mort certaine

Un skieur olympique sauve 90 chiens d'une mort certaine

Gus Kenworthy s'est fait remarqué aux derniers Jeux Olympiques d'hiver. En plus d'avoir été applaudi pour son ouverture sur son homosexualité, il est aussi un grand défenseur de la cause animale.

Pendant sa période en Corée du Sud pour les Jeux Olympiques, Gus a trouvé le temps entre deux entraînements de visiter un élevage de 17000 chiens destinés à être tués. Gus a immédiatement pris la parole et parlé de sa réaction face à une pratique courante en Corée, qui consiste à élever des chiens pour les manger. Il a donc pris la décision, non seulement d'adopter l'un de ces chiens, mais aussi de s'allier à l'association Humane Society International (HSI) afin de ramener 90 chiens aux Etats-Unis.

Il se bat ainsi pour permettre à ces chiens de vivre et leur offrir la possibilité d'être adoptés par des familles, comme il a pu le faire pour sa chienne Beemo. Bien qu'il admette ne pas pouvoir s'opposer aux cultures qui ne sont pas les siennes et imposer ses valeurs occidentales, voir un tel massacre d'animaux est pour l'athlète intolérable et il se devait d'agir pour sauver les chiens. Il a également publié un tweet qui explique ce qu'il a vu et ce qui l'a révolté, afin de sensibiliser les gens et s'opposer à la consommation de viande de chiens. Après ses efforts, ce seront bientôt 90 chiens de Corée qui seront emmenés aux Etats-Unis et sauvés.

A post shared by gus kenworthy (@guskenworthy) on