Laeticia Hallyday raconte les derniers jours de Johnny : "C'était un élu".

Laeticia Hallyday était l'invitée de Yann Barthès au "Quotidien". La veuve du chanteur légendaire, qui a organisé les nombreux hommages qui lui ont été rendus mardi 14 septembre à Bercy, était accompagnée de Jean-Claude Camus, producteur historique du chanteur. Ils ont décrit en détail la vie et l'œuvre de la légende, expliquant qu'il s'agissait d'un être extraordinaire, presque divin.

Laeticia Hallyday et Jean-Claude Camus étaient les invités de Yann Barthès au Quotidien. Lundi soir, la veuve du défunt chanteur et son ancien producteur sont venus évoquer l'hommage qui aura lieu à Paris le mardi 14 septembre, près de quatre ans après la mort du rockeur. Le concert aura lieu à l'Accor Arena et sera diffusé en direct sur France 2 à partir de 21h05. De nombreux artistes et proches de Johnny Hallyday sont attendus, dont Gad Elmaleh, Patrick Bruel, Patrick Fiori, Nolwenn Leroy, Catherine Ringer, Jenifer, Florent Pagny et Kad Merad.

Une œuvre d'art créée par Bertrand Lavier, une promenade portant le nom du chanteur, une sculpture et un bar dédiés à Johnny Hallyday seront inaugurés à partir de 11 heures en présence de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et de plusieurs anciens musiciens de Johnny Hallyday.

Sur le plateau, Laeticia Hallyday et Jean-Claude Camus ont révélé quelques détails sur l'événement, auquel ils travaillent depuis plus d'un an et qui a été reporté à plusieurs reprises en raison de la pandémie de Covid 19. "Il y a des décors et des effets dignes de ce qu'on a fait avec Johnny", s'est félicité Jean-Claude Camus, qui a travaillé avec le rockeur, décédé le 5 décembre 2017, pendant quarante-cinq ans. "Nous avons pu rassembler l'équipe de Johnny, il était important pour nous de rester dans l'âme. C'est ce qu'il aurait voulu", a déclaré la mère de Jade et Joy (17 et 13 ans). Malheureusement, David Hallyday et Laura Smet, qui étaient invités, ne seront pas présents au concert. "J'aurais rêvé que David puisse chanter. J'ai envoyé des invitations mais il m'a fait comprendre qu'il ne pouvait pas venir", a expliqué la veuve du défunt chanteur.

Laeticia Hallyday a expliqué que les recettes de ce concert seront reversées à une association de lutte contre le cancer, le "combat" de son défunt mari, qui continuait à fumer en cachette malgré sa maladie ! "Il y avait une cabine où on pouvait se changer rapidement et on voyait la fumée quand elle sortait", plaisante le producteur Jean-Claude Camus. "Mais comment a-t-il fait pour continuer les concerts des Vieilles Canailles ?" demande Yann Barthès à ses invités. "Il nous a appris la résilience et le courage. C'était vraiment un soldat. Il avait une force", souligne Laeticia Hallyday. "C'était un élu, il avait une force surhumaine, quelque chose d'irréel, de divin et d'incompréhensible", raconte la compagne de Jalil Lespert, qui précise que les conditions étaient compliquées et que Johnny Hallyday a été mis sous oxygène peu avant sa prestation.