Un verre de mousseux mène une compagnie aérienne au tribunal

La nourriture servie à bord des avions n’est de loin pas toujours un régal. En revanche, les boissons sont en général tout ce qu’il y a de plus standard. Mais c’est pourtant bien à cause d’une boisson servie que la compagnie aérienne Sunwing Airlines s’est retrouvée dans de sales draps.

Un Québécois avait opté pour cette compagnie pour effectuer le trajet Québec-Cuba aller-retour. Il a expliqué qu’une offre de la compagnie avait pesé dans la balance et l’avait fait opter pour celle-ci. Elle proposait en effet un « service champagne ». Cette promotion avait fortement séduit le voyageur. Mais quelle ne fut pas sa déception une fois à bord. Tout d’abord, lors du vol aller, le fameux nectar ne lui a purement et simplement pas été servi. Resté sur sa faim et contrarié, il attendait avec impatience le vol de retour.

vancitybuzz.com

Mais quelle ne fut pas sa déception lorsque, sur le vol retour, il s’est vu servir du vin mousseux et non du champagne ! Outré, il a décidé de traîner la compagnie en justice. Mais ce n’est pas la qualité de la boisson qui a motivé sa démarche. Il a souhaité poursuivre la compagnie pour publicité mensongère. La compagnie s’est défendue en indiquant que le terme « champagne » se rapportait à un niveau de service, mais pas à une boisson déterminée en tant que telle. Cette explication ne convainc pas et il y aurait 1600 autres plaintes semblables. Affaire à suivre…

pariscityvision.com