Game of Thrones : Pourquoi Brian Cox a-t-il refusé le rôle clé ?

Pour beaucoup, il est le visage du terrible colonel Striker, qui voulait exterminer tous les mutants dans le film X-Men 2. Pour les fans de Jason Bourne, Brian Cox a également été Ward Abbot,dans La mémoire dans la peau et La mort dans la peau. Il a également joué aux côtés de Brad Pitt le roi ambitieux et belliqueux Agamemnon dans Troie. Des rôles au capital sympathie plutôt faible pour l'acteur écossais de 75 ans. Avec la série Succession, il a finalement obtenu une certaine reconnaissance et a été récompensé par un Golden Globe. Dans sa dernière biographie, il ne mâche pas ses mots et révèle quelques anecdotes sur les films/séries dans lesquels il a joué... ou refusé de jouer, comme Game of Thrones...

Games of Thrones est LA série de tous les superlatifs, qui s'est imposée avec un nouveau rythme narratif, des rebondissements à couper le souffle et une galerie de personnages emblématiques. Alors quand un acteur avoue avoir refusé un rôle dans la série, il est difficile de comprendre pourquoi. Brian Cox avait déjà collaboré avec David Benioff sur The 25th Hour. On lui avait proposé un rôle lorsque ce dernier avait lancé Game of Thrones, dont il était l'un des créateurs. Cox a refusé, car il ne voyait pas l'intérêt d'un rôle limité et se trouvait confronté à un salaire qui, à l'époque, était loin d'atteindre les sommets que la série a pu produire par la suite.

Brian Cox écrit que le rôle du roi Baratheon, tué par un sanglier, ne lui semblait pas très attrayant, tant sur le plan des performances que sur le plan financier. Il aime d'ailleurs critiquer l'habitude américaine, comme il le dit, de "sous-payer les acteurs britanniques par rapport aux acteurs américains". À l'époque, il y avait un risque réel que la série ne soit pas poursuivie. Quand on connaît la suite des événements, on peut déjà sourire. Brian Cox a d'abord déclaré qu'il n'avait pas regardé la série et qu'il n'avait pas non plus cherché d'informations sur le rôle qu'il aurait pu jouer... Mais comme tout le monde, il est difficile de rester totalement hermétique au raz-de-marée Game of Thrones, et ne serions-nous pas finalement tentés de lui dire "You know nothing, Brian !