Réfugié : après avoir fui l'Afghanistan il y a quatorze ans, il attend sa femme à Strasbourg

Récit : "Je déteste les talibans mais dans mon village, leur arrivée a été un soulagement", raconte un ancien réfugié https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/recit-je-deteste-les-talibans-mais-dans-mon-village-leur-arrivee-a-ete-un-soulagement-raconte-un-ancien-refugie-2230483.html Depuis la prise de Kaboul par les talibans, plus de 2.800 Afghans ont été évacués par la France, mais beaucoup restent encore sur place. C'est le cas de Sarah, une jeune femme dont le mari, Nasser, est restaurateur à Strasbourg. Il attend dans l'angoisse que sa femme soit enfin autorisée à quitter le pays.