Les Spartiates, des femmes pas comme les autres

La femme grecque de l’Antiquité n’a pas la même condition selon qu’elle habite Athènes, ou Sparte, la cité rivale. Si les deux cités sont proches pas la distance, elles se distinguent nettement par les mœurs. Alors qu’Athènes incarne un certain idéal politique dans le paysage antique, Sparte, elle, représente l’idéal guerrier. Aucune autre cité n’a cultivé comme elle la vocation de ses habitants à faire la guerre. Ainsi, aucune distinction n’est faite entre hommes et femmes. Dès leur sept ans, les jeunes filles de Spartes sont envoyées au gymnase, tout comme les garçons. Elles s’y entraînent au lancer de disque et de javelot et aux activités du stade. Rencontre avec ces femmes antiques pas comme les autres. ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : http://bit.ly/radioE1 LE DIRECT : http://www.europe1.fr/direct-video Retrouvez-nous sur : | Notre site : http://www.europe1.fr | Facebook : https://www.facebook.com/Europe1 | Twitter : https://twitter.com/europe1 | Pinterest : http://www.pinterest.com/europe1/