Éric Dupond-Moretti à propos de la prise d'otages: "Il y a eu faille, à l'évidence"