Manifestations : le RN s’emmêle les pinceaux - ARTE

Manifestations : le RN s’emmêle les pinceaux Détournement d’images au RN Tandis que des milliers de personnes participaient en France, le samedi 12 juin, à des manifestations pour les libertés et contre l’extrême-droite, plusieurs internautes ainsi que des élus d’extrême-droite, comme l’eurodéputé Gilbert Collard du Rassemblement National ont partagé une vidéo, où l’on entend des manifestants scander « les Blancs derrière ! Les mecs derrière ! ». Un moyen de chercher à décrédibiliser les manifestants. Ce type de slogan, démontreraient l’intolérance des militants contre l’extrême-droite. Dans un tweet, Gilbert Collard, assure que les images ont été tournées « à Lyon » et dénoncent « les islamogauchistes [qui] inventent un nouveau slogan honteusement raciste et sexiste ». Mais ces images n’ont été ni filmées à Lyon, ni lors de la manifestation du 12 juin contre l'extrême droite. En cherchant leur origine, Désintox a pu identifier grâce au numéro de téléphone d’une boutique en arrière-plan, que la scène a été tournée sur le boulevard Sébastopol en plein centre de Paris. Quant à la date, il s’agit d’un reportage de l’agence de presse Where The Claim is, qui avait filmé la marche des lesbiennes pour la PMA, le 25 avril à Paris. Sur les images en meilleure qualité, on peut lire que le groupe scandant les slogans visant les blancs et les hommes se tient derrière la banderole « Lesbiennes racisées en bande organisée », qui selon l’agence de presse, avait pris la tête du cortège et réclamait la non-mixité. Cet activisme radical a ensuite été récupéré par l’extrême-droite pour tenter de décrédibiliser les manifestants du 12 juin. Abonnez-vous à la chaine Youtube d’ARTE 28 minutes : https://www.youtube.com/channel/28minutesARTE Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/ Twitter : https://twitter.com/28minutes